La communication interne doit bénéficier d’une véritable politique partagée

Sandrine DEL PIANO, directrice de JLO COM’RH s’exprime dans les colonnes de « Stratégies » en faveur d’une “véritable politique de communication interne partagée au sein des organisations.

Capture image communication interne

 

 

 

 

 

« Communication Interne » ?

En matière de santé et qualité de vie au travail, la communication interne occupe une place nécessaire dans les plans d’actions des entreprises. Elle est intégrée dans les « politiques » mises en place.

Mais une communication interne efficiente doit éviter les écueils de la surinformation et de la « mauvaise communication », mal ciblée, mal formulée.

« Véritable politique » ?

Pour assurer la réussite de la transmission de ces messages, Sandrine Del Piano plaide pour une politique de communication pilotée de manière globale, pensée en amont, dans le souci de l’efficacité et du respect du bien-être de l’individu.

« Partagée » ?

La directrice de JLO COM’RH explique que la tendance aujourd’hui est d’ajouter la concertation à cette communication uniquement « descendante » : les grandes entreprises souhaitent créer un lien entre l’individuel et le collectif, donnant la parole à chacun en dédiant des espaces de paroles où l’expression des attentes et des besoins est possible. Les plans d’actions peuvent ensuite tenir compte de ces perceptions.

Ainsi, une « véritable politique de communication interne partagée » est déployée et privilégie la Qualité de Vie au Travail.

Sandrine DEL PIANO a travaillé pendant 14 ans dans le secteur de la publicité et de la communication. Pendant 7 ans, elle a été Chargée de communication opérationnelle, au sein d’un grand groupe international multi-établissements.

Elle a créé et dirigé pendant 2 ans une P.M.E. informatique. Elle a rejoint JLO Conseil en 2008 pour créer et développer le Pôle communication de JLO Conseil. Elle dirige aujourd’hui JLO Com’RH, agence conseil en communication RH spécialisée sur les thèmes de la diversité, du handicap et de la santé au travail.

«  Lire l’article complet »